Toute marque forte a une histoire forte - voici la nôtre.

1986

Tout a commencé à Vienne

Jusqu'en 1986, la librairie « Südwind » de Vienne effectuait des livraisons de livres à ses clients en voiture. Jusqu'à ce que Christoph Masoner, 25 ans, fasse son service civil dans cette librairie. Ce cycliste passionné a alors une idée :  livrer les livres sur deux roues plutôt que quatres. Il lui faut faire preuve d'un grand pouvoir de persuasion auprès du gérant. Et c’est couronné de succès. Christoph Masoner est autorisé à faire un essai pour les livraisons des livres selon cette méthode écologique. Peu de temps après, cela aboutit à la création de la première entreprise de transport climatiquement neutre d’Autriche, « veloce ».

1988

Création du premier service de messagerie à vélo de Suisse

Plus de 800 kilomètres à l'ouest de la capitale autrichienne, quelque chose de similaire se passe : en 1988, le Néerlandais Michiel van Essen fonde « Velokurier Luzern », le premier service de messagerie à vélo de Suisse. On peut lire dans le Lozärner Stadtblatt du 31 août 1988 : « Ils sont rapides, en route par tous les temps, jamais stressés par les embouteillages, familiers du terrain, discrets, économiques, silencieux et respectueux de l'environnement ».

L'amateur de jazz Christoph Masoner arrive de Vienne pour assister au festival musical de Willisau. Cette visite se transforme en séjour permanent et Masoner rejoint Velokurier Luzern. Les expériences qu'il a acquises dans le cadre de la création du service de messagerie à vélo de la ville de Vienne sont très prisées ici. Il faudra peu de temps pour qu'il soit intégré dans la direction de Velokurier Luzern.

Les laboratoires médicaux et les agences graphiques sont enthousiasmés par ce service de messagerie à vélo dès le début. Auprès des autres clients, les employés sportifs doivent faire un travail de persuasion plus approfondis et suscitent souvent une certaine incrédulité. Mais ça finit par fonctionner. D'autres clients finissent par s'apercevoir que le vélo est le meilleur moyen de transport en ville.

1990

Premières livraisons express nationales

Après Lucerne suivent les services de messagerie à vélo de Berne, Bâle, Thoune et Zurich.  Depuis lors, ces coursiers rapides et écologiques sont devenus une partie intégrante du paysage urbain. En vue de renforcer ce secteur jeune et d'exploiter les synergies, l'Association suisse des coursiers à vélo est créée en 1990. Le membre fondateur et premier président est Christoph Masoner.

Les coursiers à vélo locaux connaissent bien le terrain et sont imbattables en termes de rapidité dans les villes. Mais ils ne sont pas en mesure d'effectuer des livraisons nationales pour leurs clients. Comment faire arriver les marchandises directement et écologiquement d'une ville à l'autre ? Par le train ! L'idée est née et, en mai 1990, le temps est venu : cinq coursiers à vélo relient cinq villes sous le nom de « Velokurier Städte Service ».

1991

Débuts difficiles

Les débuts sont difficiles, du fait entre autres d'un manque de compréhension au bureau de poste. Les coursiers collectent les livraisons express chez les clients, acquittent un supplément express auprès de la Poste et remportent l'envoi au lieu de le remettre au guichet. Ils pédalent ensuite jusqu'à la gare et déposent l'envoi dans le wagon à bagages du train suivant. Les envois ne sont tolérés qu’en raison du supplément express de la Poste. Par téléphone, les coursiers du lieu de destination sont informés de l'endroit où se trouve l'envoi dans le train et de l'adresse de livraison. Beaucoup de travail pour les coursiers.

Les coursiers à vélo sont donc parmi les premiers à s'être attaqués avec succès au monopole postal suisse. Car personne ne peut livrer de façon plus rapide et plus durable. En 1996, Christoph Masoner signe le premier contrat avec les chemins de fer fédéraux suisses, les CFF. Désormais, les coursiers à vélo formés et enregistrés peuvent charger et décharger eux-mêmes les colis des trains sans avoir à acquitter un supplément postal au préalable.

1996

Le réseau des entreprises de messagerie s'agrandit

Les livraisons express nationales sont appréciées des clients et des coursiers à vélo. En 1996, onze services de messagerie à vélo suisses sont déjà reliés en réseau avec les chemins de fer. L'offre est proposée à l'époque sous le nom de « Velo-City ». Le 30 juillet 1996, la Luzerner Woche déclare que ce nouveau service permettra aux coursiers à vélo de sortir de leur isolement et de s'intégrer à l'ensemble du réseau de transport. Dans une interview à ce journal, Christoph Masoner explique que Velo-City est un premier pas et qu'il ne s'agit pas seulement de se concentrer sur le vélo, mais de fournir le service parfait aux clients. Les services de messagerie motorisés doivent offrir aux clients des régions éloignées un service de messagerie rapide, fiable et simple.

1998

Première plateforme TIC nationale pour les entreprises de messagerie

Au début, les coursiers travaillent au moyen du fax et du téléphone. En 1998, Christoph Masoner définit un cahier des charges pour un logiciel de logistique permettant de traiter toutes les expéditions nationales. En plus des envois physiques, les données nécessaires doivent également être transmises rapidement et en toute sécurité dans un logiciel central.

1999

Création de swissconnect

Christoph Masoner a fondé swissconnect GmbH le 29 mars 1999 dans le cadre d'un spin-off de Velokurier Luzern. L'ancien service « City-Kurier » est désormais proposé sous le nom de swissconnect. En plus des courriers à vélo urbains, des courriers en taxi s'ajoutent au réseau dans les régions éloignées. A l'heure actuelle, le réseau de partenaires de swissconnect comprend 30 entreprises de messagerie dans tout le pays. Le premier logiciel de logistique propre à l'entreprise est mis en service en 2001. Depuis lors, chaque envoi est traité de manière centralisée.

La même année, la Sàrl devient une société anonyme et d'autres entreprises ferroviaires  telles que BLS et RhB viennent s'ajouter aux CFF. Le réseau se développe et devient de plus en plus dense. Les différentes entreprises de messagerie sont plus proches de leurs clients. Cela signifie des temps de réponse plus courts et un service encore plus rapide. En vue de continuer à garantir la plus haute qualité, en 2009 swissconnect se fait certifier selon la norme ISO 9001.

.

swissconnect sa aujourd’hui

Le nombre d'envois express transportés n'a cessé d'augmenter depuis la création de l'entreprise en 1999. En 2019, le réseau swissconnect a transporté environ 100'000 envois express, permettant d'économiser des tonnes de CO2 grâce à son système de transport unique au monde, qui combine les moyens de transport les plus écologiques possibles. Il comprend 80 entreprises partenaires et regroupe 500 coursiers cyclistes, 200 coursiers taxis et 10 partenaires contractuels ferroviaires. Seize collaborateurs basés à Lucerne coordonnent chaque commande à l'aide d'un logiciel et sont en contact étroit avec les clients et les entreprises partenaires. La combinaison intelligente de moyens de transport à faibles émissions est unique en son genre et fait de swissconnect le service de messagerie le plus rapide et le plus durable de Suisse. Depuis 1999, rien n'a changé dans la vision : mettre à la disposition des clients le bon moyen de transport au bon moment et au bon endroit.

La stabilité, le processus de décision rapide et les relations personnelles avec les clients et les entreprises partenaires sont les caractéristiques de swissconnect ag. L'entreprise était, est et reste indépendante et appartient à 23 actionnaires différents, qui sont en même temps des entreprises partenaires.

Nous sommes fiers de notre longue histoire et du savoir-faire que nous avons acquis en matière de logistique express durable. Souhaitez-vous en profiter ? Nous nous réjouissons à l'idée d'écrire l'histoire avec vous.

Christoph Masoner
Avez-vous des questions sur l'histoire de l'entreprise?

Que ce soit par téléphone, par e-mail ou lors d'une visite personnelle - nous sommes là pour vous.

Christoph Masoner
Co-directeur, Key Account Manager
041 227 20 01
e-mail